Pourquoi nos maladies ne guérissent jamais ?

Que regarde la médecine allopathique actuellement lorsqu’elle observe le corps d’une personne ? La peau, les membres, etc, mais que voit-elle réellement ?

Elle pourrait évaluer vers le plus petit, jusqu’aux atomes et leurs agencements. Le corps est composé d’environ 100000 milliards de cellules. Il y a une 50aine d’années, ce chiffre n’était que de 76000 milliards, donc nous pouvons nous attendre à ce que cela augmente encore, plus la technologie avance.

Selon le Dr Robert Moore, le processus d’évaluation en médecine est une erreur totale. Il croit que toutes les maladies peuvent être guéries complètement, si l’on comprend les fonctions de base du corps et nous occupons de l’entièreté de la santé du système et nos des symptômes.

Malheureusement, le principe du diagnostic garde les gens dans la maladie et la cause n’est jamais adressée. Au final, cela a mené à des statistiques de tonnes de personnes jugées avec des maladies incurables.

Exemple, les gens ne meurent pas de la tuberculose, mais du traitement pour la tuberculose. Dans sa clinique, les gens en guérissent.

La médication ne fonctionne pas ? La médecine allopathique augmentera les doses sans cesse, augmentera la chimio, + de ceci et de cela. Le corps, ne supportant plus les traitements chimiques, fini par mourir.

‘’Prochain patient !’’

Il faut arrêter de voir le foie, la rate, les ovaires et compagnie comme un groupe de cellules pour chaque organe.

Évidemment certains groupes de cellules deviennent des cellules musculaires, d’autres endocrines, d’autres des neurones…

Cependant, notre corps fonctionne comme une grande unité, dans un ensemble où chaque cellule à son importance et interagit avec les autres sous forme de collaboration.

Les cellules peuvent transporter des douleurs et des mémoires.

”Si l’on observe le corps en médecine quantique, l’on comprend très rapidement que tout n’est que fréquences d’énergie électromagnétique et que ces fréquences d’énergie ne sont rien d’autre que des flux de pensées. Ces flux de pensée viennent de la Conscience” Dr Moore.

Nous en parlerons de façon plus approfondie prochainement.

Pour revenir au corps, il n’est considéré que comme un tas de cellules ET de deux liquides principaux : le sang (liquide minoritaire) et le liquide lymphatique et interstitiel (autour de la cellule) (liquides majoritaires).

Qui a-t ‘il autour de la cellule ? De l’espace remplit de liquide. Tous ces liquides demandent une tuyauterie exceptionnelle dans le corps, tout comme cela le serait dans une maison. Il y a trois fois plus de liquide lymphatique dans le sang que de sang !

Maintenant nous connaissons l’existence du système lymphatique, qui se joint au cerveau et comprend les liquides cérébrospinaux.

LYMPHome – LYMPHatique.

Tous les cancers proviennent donc de la lymphe.

La lymphe se rend à chaque cellule et participe à l’élimination de leurs déchets.

Pourquoi tout l’argent et les efforts sont concentrés sur la cellule, mais jamais personne nous parle ou s’occupe de notre lymphe en médecine classique ? La facture s’allonge et les gens restent malade, tandis que la lymphe attend toujours d’être adressée dans l’équation.

Vous en pensez quoi ?

#institutneuroperformance #NeuEra #nicolasdesjardins #maladie #cancer #lymphe #sante

P.s. Le système lymphatique, ça s’évalue et peut être normalisé ! :

https://www.institutneuroperformance.com/formations/inp1-myonik/

https://www.institutneuroperformance.com/produit/inp-la-reeducation-sensori-motrice-niveau-1/

https://www.institutneuroperformance.com/formations/inp-the-missing-link-2/

Leave a comment